Séries

[Prêt à Diffuser] Sombre, dunkel… Dark

Il n’est pas dit que nos tops annuels ne soient pas chamboulés au dernier moment par l’arrivée de cette série prometteuse !

La première signature allemande chez Netflix est menée par Jantje Friese et Badar Bo Adar, de l’écriture à la réalisation. Leur proposition, sombre et compliquée, tente l’imaginaire autour de questionnements spatio-temporels.

Réhabilitant le mythe du Doppelgänger, le double parfait ou maléfique d’une personne vivante, ils théorisent également l’existence d’univers parallèles, superposés, à travers lesquels les déplacements sont possibles… voyages dans des espaces où le futur, le passé et le présent sont totalement coexistants.

Alors, évidemment, le mal y trouve un chemin…

Dans un petit village allemand disparaissent deux enfants, et quatre familles sont brutalement bouleversées par la mise au jour de leurs secrets et double-vies. Sur les affiches des portraits de recherche, le « où » de « où est-il ? » est barré d’une grande croix et remplacé au feutre rouge par un « quand »… « quand est-il ? » Petit à petit, l’aventure s’oriente vers le même village en 1986…

Évidemment, on entend déjà certaines voix trop rapprocher Dark à la série Stranger Things et sa vision de mondes parallèles, ou leur détour dans les années 80. Mais ici, rien d’équivalent. Des influences sûrement communes, des Stephen King et Lynch, mais aussi des spécificités qui les différencient forcément, comme la peur du nucléaire…

D’une esthétique hyper travaillée, Dark sera dès le 1er décembre prêt à ouvrir les portes d’une dimension encore inconnue, celle de la série surnaturelle germanique.

Dark

dès le 01 décembre sur Netflix – 10 épisodes

  •  
    39
    Partages
  • 39
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire